Nos raisons de rouler.

/ July 6, 2020

View in English –

La journée au travail a été rude. Il a fallu mettre à pied un membre de l’équipe et c’est toujours pénible. Vous avancez tant bien que mal pour passer la journée, n’étant plus que l’ombre de vous-même. La journée n’achèvera-t-elle jamais? 

Vous fermez boutique, éteignez l’affiche et fermez verrouillez la porte. Vous traînez la patte vers votre moto, l’enfourchez et attachez votre casque. En enclenchant la clé dans le contact « le broum-broum » prend vie. Vous vous engagez dans la voie, ouvrez le gaz, et laissez la journée derrière vous dans l’oubli.

man riding motorcycle

Cela peut sembler quelque peu dramatique, mais nous pouvons tous comprendre dans une certaine mesure, surtout pendant ces temps difficiles. Les motos ont le pouvoir de remédier à une mauvaise journée ou de rendre une bonne journée encore plus belle.  

Faire de la moto a pour effet de vous rejoindre au fond du cœur, de creuser l’âme. C’est une évasion du quotidien, voire même d’un instant à l’autre. C’est l’une des raisons de rouler.

Le temps sous casque – Débute dès la seconde que vous enfilez votre protège-bol et ajustez la courroie. C’est un temps en solitaire accompagné seulement de vos pensées. Certains disent que faire de la moto c’est la meilleure forme de thérapie; cela donne le temps de réfléchir à la journée, aux personnes qui vous sont chères ou au problème qu’il faut encore régler. Qu’on ne se leurre pas, naviguer en moto prend de la concentration, mais entre les carrefours, les arrêts aux feux de circulation et sur les routes planes, vous profiter d’un temps de contemplation; ce sont ces moments qui valent la peine de se payer une moto.  C’est l’une des raisons de rouler.

Man putting helmet on

Concentration 100 % – Une main toujours posée sur le frein avant, pied prêt à l’arrière pour la manœuvre d’urgence si un autre véhicule vous coupe la voie. Les conducteurs de moto sont formés à l’anticipation et plus on accumule les kilomètres plus le réflexe devient naturel. Ce n’est pas une question de « si », mais bien de « quand » la voiture s’engagera dans l’intersection en disant « Je ne t’avais pas vu. » Faire de la moto fait de vous un conducteur plus attentif que nous roulions sur deux roues ou quatre. C’est l’une des raisons de rouler.

Poser les béquilles – Vous créez de merveilleux souvenirs avec vos copains quand vous faites escale et posez vos béquilles. Qu’il s’agisse d’un arrêt au bord de la route pour vous étirer les jambes, d’un repas sur le patio ou de vous faire prendre en photo avec le plus gros morceau de fromage au monde. Impossible de toujours être en selle et parfois, l’arrêt est la meilleure partie du trajet. C’est l’une des raisons de rouler.

Male and female with two bikes

Faire le plein – « Hé Monsieur! C’est quel genre de moto? », crie un jeune par la fenêtre du VU familial dans la voie d’à côté. Les gens vous parlent presque toujours au poste d’essence. Ils sont curieux, pas seulement au sujet de la moto; ils veulent aussi savoir où vous allez, d’où vous venez et pourquoi les motocyclistes se saluent toujours en passant. Personne ne vous parle quand vous êtes dans une bulle sur quatre roues, mais ils le font à moto. C’est l’une des raisons de rouler.

Des fesses en fer – Pour certain, cela donne un sentiment d’accomplissement. Combien de kilomètres puis-je rouler en une journée? Cela donne le droit de se vanter, parfois officiellement grâce à une reconnaissance de la Iron Butt Association pour les durs de durs. Quoique ce ne soit pas pour tout le monde, c’est un attrait pour les adeptes catégorie sport gréés de revêtements de siège en peau de mouton et de casques haute visibilité. C’est une raison de rouler.

Découverte – Contrairement à la conduite automobile, la destination finale n’est pas le but ultime de votre randonnée en moto. Ce sont les chemins et les détours qui vous y mènent, les endroits inattendus en cours de route et les personnes que vous rencontrez aux escales qui donnent du sens à la sortie. Rouler en moto vous donne l’occasion de vous évader et de découvrir des nouveautés. C’est l’une des raisons de rouler.

Cette année, il n’y a rien de normal et la situation nous prouve que nous avons besoin de notre monture loyale plus que jamais. À mesure que les commerces et attractions ouvrent les portes, c’est le temps d’enfourcher votre moto et de vous diriger vers les hautes-terres. Vous en avez besoin et votre moto aussi; c’est l’une des raisons de rouler.

Share this Post